Accueil > La Communauté > Les Ateliers
Bookmark and Share
L'atelier CVX Etranger


 



Que l’amour fraternel demeure. N’oubliez pas l’hospitalité, car grâce à elle, certains, sans le savoir, ont accueilli des anges. (Hébreux 13, 1-2)

Qui sommes-nous ?
Environ 45 membres CVX soucieux de l'accueil de l'étranger, impliqués à des degrés divers dans un travail ou une association sensible à l'étranger.
La responsable est Maguy Pellerin (93/95) et l'accompagnateur est Christian Mellon, sj.
Nous nous réunissons 2 fois par an.

Nos objectifs principaux
- être un lieu de soutien, de relectures et de discernement pour les membres du groupe
- être une source d'informations et d'alertes de la CVX tout au long de l'année. Par ailleurs nous avons un lien direct avec la commission "migrants forcés" de CVX Europe.
Nous sommes ouverts à tous nouveaux venus intéressés par cette perspective, qu'ils soient membres de CVX ou non, pourvu que la démarche ignatienne soit acceptée.

Histoire
Au départ en 2002 il y eu conjonction de 2 besoins :
1 - du fait que la France n'était pas représentée durablement à la commission européenne des « migrants forcés » de CVX Europe
2 - et que des membres cvx ressentaient le besoin d'un soutien dans leur engagement auprès d'étrangers, qu'ils ne trouvaient pas forcément dans leur communauté locale...
ce qui a poussé l'ESN à faire un appel au congrès de Nantes (2003).
Mais c'est seulement à la suite de la rencontre européenne d'Alicante (février 2006) et pour préparer le congrès de Lourdes (juillet 2006) qu'un petit groupe se met en route et conduit à la création d'un atelier début 2007. L'atelier Étranger s'est réuni pour une journée en janvier 2007 à Paris où nous avons partagé avec le nouveau responsable de la Pastorale des migrants ;
En août 2007 nous avons participé à la session inter-ateliers à St Hugues, cela a permis de découvrir que nos cheminements divers étaient une richesse et pouvaient favoriser une véritable relecture en profondeur pour chacun.
En juin 2008 nous nous sommes retrouvés à Nantes et avons abordé la question de la rencontre et de l’intégration des Roms dans notre société. 
Les 28 et 29 novembre 2008 trois d'entre nous, ont participé à la rencontre européenne de la commission « migrants forcés » à Lille au Hautmont (voir les compte rendu dans les documents) 
Nous avons fait une relecture avec l’ensemble des membres de l’atelier de cette rencontre en janvier 2009, préoccupés aussi par une question concernant la désobéissance civile que nous voudrions reprendre. 

Document de présentation de l'atelier

Responsable : Maguy Pellerin - courriel - Préférence pour les messages par mail mais en cas de besoin Tél: 09 51 17 12 66
Accompagnateur : Christian Mellon, sj. - courriel - Préférence pour les messages par mail mais en cas de besoin Tél : 09 70 40 68 75



 

L'atelier Etranger s'est mis en route vers notre congrès national à Pontoise du 31 juillet au 2 août et prépare une bonne dizaine de "puits de la rencontre", bien sûr autour des migrants... 

L'actualité sociale et politique est plus que jamais préoccupante et nous sommes heureux d'avoir cette occasion de partager sur ce sujet avec nos compagnons CVX.

Voir ci dessous le compte rendu de la dernière réunion du 11 avril 2015 et les deux derniers documents chargés : la conférence d'Etienne Grieu et le Manifeste de la CVX Europe.

Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 11 avril 2015

Conférence d'Etienne GRIEU lors la rencontre de l'atelier du 11 avril 2015 sur le thème : La solidarité, fardeau ou ressort ?

Manifeste de la CVX Europe (mai 2015)


L'atelier Etranger a participé à l'Université d'été en août 2013 au Hautmont, dont le thème était le PG 4 de la CVX : "Travailler pour la Justice par une option préférentielle pour les pauvres et un style de vie simple".
Notre forum 
 était introduit par 5 textes,
-Un dont nous avons fait  lecture, "Place et Parole des Migrants", voir ci dessous dans les "Documents que vous pouvez télécharger" et 4 autres textes : un extrait du message du pape François, le 25 mai 2013 lors de son audience à Justice et Paix, un extrait de la lettre mondiale de la CVX n°144 - 2010, un extrait de l'Appel pour une Société interculturelle lancé par Témoignage Chrétien et Salam News en 2011, et le témoignage d'un prêtre de Gao en 2012.

Après des temps de prière et des échanges les 25 participants ont cheminé vers des engagements répondant à la question proposée :"Et moi, qu'est ce que je fais de tout cela, dans ma CL ? ou plus largement dans la CVX ? ou encore dans un lieu de mon quotidien ?.
Puis ces engagements ont été présentés lors de la Célébration Eucharistique finale.
Nous vous proposons ces paroles "Engagements forum étranger" pour vous aider à réfléchir et agir, et ainsi vivre la dimension apostolique de la Communauté !.
Nous vous invitons à lire et faire connaitre les numéros 
334 (Travailler pour la Justice) et 335 (Migrations : quelle autre politique ?) de la revue Projet (août 2013)

- Plusieurs membres de l'atelier ont participé à la démarche "Servons la fraternité" et au rassemblement de Lourdes de mai 2013. Ils ont été heureux d'aider à la  participation des migrants et de vivre un temps fort de solidarité en Eglise" Voir le document "Diaconia 2013 forum Migrants"  et le "document final du forum"

"La rue n'est pas un lieu d'asile" Cette action, à laquelle l'atelier Etranger a participé, a été lancée par JRS (Jesuit Service Refugee). Elle a donné lieu à un débat public fin mai à Paris, puis à l'envoi d'un courrier aux parlementaires en juillet. (voir ce document "La rue n'est pas un lieu d'asile", avec ses recommandations pour un hébergement des demandeurs d'asile)

Faire connaitre la brochure  "A la rencontre du frère venu d'ailleurs" publiée dans le cadre de Diaconia 2013, par une vingtaine d'associations chrétiennes 

L'atelier a fait sa relecture de l'année en vue de la rencontre inter ateliers du 23 juin 2012. 

Proposition d'une fiche pour aider les communautés locales à approfondir la rencontre avec l'étranger : "A la rencontre de l'étranger"

- Faire connaitre l' Appel pour une société inter culturelle et consulter le site : http://www.assisesinterculturelles.com

- Participation à l'Université d'été au Hautmont en août 2011 grâce à 2 forums qui présentaient l'atelier Etranger et deux témoignages.

- Quatre membres de l'atelier ont participé à la rencontre CVX européenne du Luxembourg (27 au 30 janvier 2011) (CR joint ci-dessous, ainsi que la relecture faite à cette occasion des "4 étapes" par lesquelles l'atelier étranger est passé depuis 2007)

- Participation avec beaucoup d'autres CVX aux Semaines Sociales de France du 26 au 28 novembre 2010 “Migrants, un avenir à construire ensemble” voir sur le site des SSF, les conclusions et la fiche pour une réunion sur ce sujet

La CVX France est cosignataire du Communiqué inter associatif   (avril 2010) « des étrangers décidément indésirables » sur le projet de loi Besson du 30 mars 2010, et de l'Appel des organismes chrétiens (juin 2010) «Ne laissons pas fragiliser le droit de l'étranger ».

- L'Equipe Service Nationale a envoyé fin août 2010 un communiqué à tous ses membres pour expliquer ces prises de position

-  Au congrès de la CVX à Nevers 2010 : L’atelier étranger a proposé 3 forums :
1- l’un a utilisé la pédagogie du « théâtre de statues » pour appeler à vivre une relation juste avec les étrangers. 
2- l’autre a invité à découvrir ou à mieux comprendre les cercles de silence qui se multiplient en France, par une présentation (que vous pouvez trouver dans la rubrique "Documents à télécharger") et une invitation à en vivre un au centre ville de Nevers.Photo du cercle de silence du Congrès à Nevers.
3 - le 3ème a appelé à mieux connaitre les réalités connues des migrants, à l'aide du jeu de la Cimade.

- Par ailleurs nous sommes nombreux à participer aux cercles de silence organisés dans toute la France (plus de 160 en mars 2010), et la CVX France figure parmi les soutiens de celui de Grenoble. Voir le site.

- Réflexions sur le thème de l’immigration (voir article de La Croix du 21/01/2010 et les propositions de lecture)

- Proposer des lectures et des films... (sur la page Internet)

Nous avons des liens réguliers avec JRS France, et sommes invités à leurs travaux et rencontres. 
De même chaque membre de l'atelier est présent ou en contact avec un ou plusieurs de ces associations ou organismes, chrétiens ou non, qui nous semblent très utiles, voici leur site si vous voulez en savoir plus :

ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)
Amnesty International
Aux Captifs La Libération
CERAS (Centre de Recherche et d'Action Sociale)
CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement)
Cimade (Service oecuménique d'entraide)
CISED (Centre d'initiatives et de services des étudiants de Saint-Denis)
CPEG (Coup de Pouce Etudiant Grenoble)
CPU (Coup de Pouce Université de Lyon)
GISTI (Groupe d'Information et de Soutien des Immigrés)
JRS
RCI (Réseau Chrétien-Immigrés)
Secours Catholique
Service national de la pastorale des migrants

et bien d'autres…..
 


Documents que vous pouvez télécharger :

Conférence d'Etienne GRIEU lors la rencontre de l'atelier du 11 avril 2015 sur le thème : La solidarité, fardeau ou ressort ?

Manifeste de la CVX Europe (mai 2015)

Article de La Croix du 21 juillet 2014 "Nous voulons accueillir et non contrôler les migrants et les réfugiés" signé  des présidents du Secours Catholique, de Médecins du monde, de la FNARS, (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale), de la FEP (Fédération de l'entraide protestante), de la Cimade et d'Emmaüs France.

Message du pape François à l'occasion de la journée Mondiale du migrant et du réfugié.

Les documents qui ont servi pour le forum de l'université d'été 

Homélie du Pape François auprès des migrants de Lampedusa le 8 juillet 2013
Diaconia 2013 forum migrants : A la suite du rassemblement Diaconia en mai à Lourdes, vous trouverez "Place et Parole des Migrants" [texte très dense issu d'un échange de groupe d'une quinzaine de personnes, migrantes et non migrantes organisé par le Réseau Chrétien-Immigrés (RCI)], et le documents final avec les engagements personnels et les propositions pour les paroisses et mouvements.

"La rue n'est pas un lieu d'asile" documents envoyé aux parlementaires fin juillet 2012, à l'initiative du JRS

La brochure "A la rencontre du frère du frère venu d'ailleurs"  publiée dans le cadre de Diaconia 2013, par une vingtaine d'associations dont le CCFD, la Cimade, la Pastorale des Migrants...

Appel à l'initiative de Confrontations : "Construisons ensemble une société solidaire" (cf article de La Croix du 12 avril 2012)

"A la rencontre de l'étranger" Fiche de réunion sur ce sujet 

Présentation de l'atelier Etranger à l'université d'été (août 2011) 
Témoignages de 2 membres de l'atelier

Pour inventer une politique d'hospitalité" proposé par la Cimade , voir le site ; http://www.lacimade.org/minisites/politiquehospitalite

Article de la lettre des Semaines Sociales : de Christian Mellon : "Roms, migrants, sur quoi s'appuient les évêques ? " (octobre 2010) ou du même auteur mais plus détaillé "la parole de l'Eglise catholique"dans le hors série de Projet de nov 2010. Voir sur le site du Ceras

COMMUNICATION de l'ESN aux membres de CVX France (fin août 2010)

Document :  « Pourquoi il faut combattre le projet de loi Besson » relatif à l'immigration, à l'intégration et à la nationalité" , fait à partir d'une analyse collective (UCIJ  Uni/e/s contre une immigration jetable, 16 pages, juillet 2010) 

Appel des organismes chrétiens : Ne laissons pas fragiliser le droit de l'étranger, signé par CVX France en juin 2010.

Communiqué inter associatif : Des étrangers décidément indésirables, signé par CVX France en avril 2010.

Communiqué : Le défi des migrations... du Conseil des Eglises Chrétiennes en France (février 2010)

Article de La Croix : Immigrations, ouvrons enfin un débat ! de Christophe Adam (janvier 2010)

Deux textes du forum sur les cercles de Silence, au congrès de Nevers : 
Présentation : pourquoi participer à un cercle de silence ? 
Contexte démographique et social (mai 2010)

Deux autres textes qui ont été présentés au congrès de Nevers :
L'instruction pontificale : La charité du Christ envers les migrants (mai 2004) 
Le texte du Cardinal André Vingt-Trois : La question de la présence des migrants (nov 2009) 

A la suite de la rencontre européenne de fin janvier 2011 au Luxembourg : 
Caractéristiques ignatiennes d'un accompagnement des migrants forcés

Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 11 avril 2015
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 29 novembre 2014
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 12 avril 2014
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 16 novembre 2013
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 6 avril 2013
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 17 novembre 2012
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 12 mai 2012
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 15 octobre 2011
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 14 mai 2011
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 11 novembre 2010
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 9 janvier 2010
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 10 janvier 2009
Compte-rendu de la réunion de l'atelier du 13 juin 2009


Propositions de lecture :

Idées reçues sur les générations issues de l'immigration de Peggy Derder - Le Cavalier bleu, 2014, 176 p., 18 euros - Historienne, spécialisée dans l’histoire de l’immigration, Peggy Derder démonte une à une les principales « idées reçues » à propos des jeunes nés en France de parents immigrés : délinquance, échec scolaire, désengagement politique, religiosité excessive, mariages forcés, etc.


En finir avec les idées fausses propagées par l'extrême droite(5 €) de Pierre-Yves Bulteau, aux éditions de l'Atelier

La vie psychique des réfugiés  d'Elise Pestre - Petite Bibliothèque Payot.

Je suis Tzigane et je le reste des camps de réfugiés roms jusqu'à la Sorbonne, Anina  avec Frédéric Veille

Le prix à payer  de Joseph Fadelle  Le prix à payer pour vivre sa foi. Le prix à payer pour être libre. Le prix à payer pour être soi. Ce prix, Mohammed l’a payé, de son sang. Jeune musulman irakien appelé au service militaire...

Etienne Grieu, "J'ai besoin de toi pour découvrir que Dieu c'est vrai" 
L'originalité de ce livre est de donner des « billes » théologiques et des pistes d'action concrète à tous les chrétiens désireux de s'engager davantage avec les pauvres. Mais comme le suggère le titre de l'ouvrage, cette solidarité n'est pas à sens unique. Comme ils l'ont montré à Diaconia 2013, les pauvres jouent en effet un rôle primordial dans le développement d'une Eglise et d'une foi qui pratiquent le sacrement du frère comme une priorité. 


* Le prêtre et l'Imam",par Chistophe Roucou et Yareq Oubrou, entretiens avec Antoine d’Abbundo. Bayard, 2013. Deux amis, deux croyants, deux membres actifs de leurs communautés respectives non seulement nous enseignent que le dialogue interreligieux est une réalité bien concrète, mais démontrent qu’il est non pas un dialogue entre spécialistes, entre théologiens, mais un dialogue entre croyants. Ce ne sont pas les religions qui dialoguent, ce sont les croyants.


" Le devenir de l'islam en France" par " Confrontations"  (association d'intellectuels chrétiens) collection DDB avril 2013 : 
"Notre avenir commun n'apparait plus comme irréversiblement déterminé. Il dépendra des musulmans eux-même et tout autant des attitudes que le reste de la nation développera à leur égard ..."

* R. LIOGIER "Le mythe de l'islamisation" (essai sur une obsession collective) Seuil, 2012, 219 p.      qui a été proposé par le père Botzung (le 6 avril 2012)

* Catherine WIHTOL de WENDEN    "Les nouvelles migrations, lieux, hommes, politiques."  Ellipses, 2013,  201 p.
Experte reconnue des phénomènes migratoires, Catherine de Wenden ne se contente pas, dans ce nouvel ouvrage, de reprendre en les actualisant ses analyses antérieures ; elle le fait selon une présentation qui met en évidence la myopie de ceux qui entretiennent l’image d’un « Nord » qui serait envahi par le « Sud » : découpant les configurations migratoires mondiales en 4 sous-ensembles - Sud-Nord, Sud-Sud, Nord-Nord et Nord-Sud.- elle souligne que les 97 millions de personnes qui, nées dans le Sud, vivent aujourd’hui dans un pays développé sont loin de constituer la majorité des 248 millions de migrants répertoriés par l’ONU en 2011. Le principal intérêt de cet ouvrage est de fournir des informations assez peu connues sur les migrants Sud-Sud (74 millions), Nord-Nord (37) et Nord-Sud (40). A l’intérieur de chacun de ces quatre sous-ensembles, l’ouvrage s’attache à des analyses plus particulières, région par région, abordant dans chaque cas les lieux, les hommes et les politiques. Le lecteur découvre ainsi des réalités aussi contrastées que les flux intra-africains, les « migrations de confort » des retraités européens vers le Maroc, les « déplacés environnementaux »  - encore peu nombreux (38 millions), mais qui pourraient être 150 millions en 2050 – les apatrides du Bangladesh et de Birmanie, les migrations intra-européennes des élites qualifiées, etc. Les politiques migratoires sont également présentées,  avec leurs contradictions au niveau national (la migration favorise le développement mais suscite des peurs et fait l’objet de manipulations politiques), et quelques avancées au niveau régional, timides amorces de la « gouvernance mondiale des migrations » que l’auteur appelle de ses vœux, d’ouvrage en ouvrage.

* François Soulage et Geneviève Médevielle : "Immigration, Pourquoi les chrétiens ne peuvent pas se taire" aux éditions de l'Atelier. L’été 2010 a connu des expulsions massives de Roms. La législation, à l’encontre des étrangers et de Français récemment naturalisés, se durcit à nouveau. De nombreux citoyens refusent ces mesures annoncées dans le discours de Grenoble du président de la République. Parmi eux, des chrétiens...

Elena Lasida, Le goût de l'autre La crise, une chance pour réinventer le lien  (février 2011) 
La crise financière, la raréfaction des ressources naturelles ne sont perçues que comme des entraves à notre développement. Mais si c’était justement à partir du manque que pouvait naître la nouveauté ? Si c’était là l’occasion de réinventer l’économie ? Le penser plutôt en termes de qualité de vie que de quantités produites, 

* Yves Cusset, Prendre sa part de la misère du monde pour une philosophie politique de l'accueil (mai 2010)

*Alain RICHARD, Une vie dans le refus de la violence, Entretiens avec Christophe Henning, Albin Michel, janv 2010
Depuis maintenant deux ans, dans plus d’une centaine de villes françaises des citoyens venus de tous les horizons se regroupent en cercles sur les places publiques. Ces cercles de silence sont autant de manifestations d’un nouveau genre pour attirer l’attention du public et des pouvoirs sur la situation inhumaine faite aux étrangers sans papiers dans les centres de rétention.
L’inspirateur de ce mouvement inédit qui est parti de la place du Capitole à Toulouse est un franciscain de quatre-vingt-cinq ans, vieux sage à la barbe blanche et au sourire espiègle, personnalité charismatique et en même temps profondément humble. La non-violence du frère Alain Richard, inspirée de l’Evangile, de Ghandi et de la geste du ‘poverello’ François d’Assise, est essentiellement orientée vers la défense des plus démunis. Défense concrète et subversive qu’il a exercée, au risque de sa santé et même de sa vie, aussi bien dans les quartiers populaires de Chicago que chez les déshérités du Guatemala, au temps des dictatures les plus sanglantes.
Interrogé par Christophe Henning, journaliste au mensuel ‘Panorama’, Alain Richard livre avec humour et profondeur le récit de cette vie turbulente, tout entière consacrée à la justice et à la non-violence.

*Claire Rodier et Emmanuel Terray, Immigration :fantasmes et réalités - Pour une alternative à la fermeture des frontières, collection Sur le Vif, Paris, La Découverte, oct. 2008.
Claire Rodier, juriste au Gisti (groupe d’information et de soutien aux immigrés). Elle fait partie des fondateurs du réseau euro-africain Migreurop.
Emmanuel Terray, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS, a pris depuis 1996 une part active au mouvement de soutien aux sans-papiers.
L’idée de ce livre est partie d’un double constat : la référence au respect des droits de l’homme ne suffit pas, ou ne suffit plus, pour remettre en cause les politiques migratoires qui leur portent atteinte. Par ailleurs, beaucoup de contrevérités circulent sur la question des migrations : « l’immigration pèse sur le budget national », « il faut privilégier l’immigration choisie contre l’immigration subie », « l’aide au développement peut interrompre les flux d’émigration », « la lutte contre l’immigration clandestine favorise l’intégration des migrants installés »... Ces idées fausses traduisent une grande méconnaissance de la réalité de l’immigration et de la politique migratoire menée en France par la droite comme par la gauche depuis les années 1970, et plus encore de celle mise en place dans les années 2000 et qui se profile au plan européen.
Face aux fantasmes et aux mensonges, cet ouvrage a pour objectif de poser les bonnes questions, d’analyser les conséquences des politiques menées et de démonter les solutions hâtives, afin de montrer la réalité des situations et de susciter le débat. Il s’adresse aux personnes qui doutent, ébranlées par les discours sécuritaires ou économistes, bien qu’attachées aux principes. Il suggère qu’une politique alternative à la fermeture des frontières n’est pas forcément irréaliste ou utopique.

*Amin Maalouf, les Identités meurtrières, collection Le Livre de Poche, n°15005, 1ère publication LGF, 1998
D’une voix pudique, sereine, Amin Maalouf, écrivain libanais de langue française et de confession chrétienne, énonçait déjà et tout simplement des enjeux de civilisation pour le troisième millénaire. A l’heure où une conception hégémonique, marchande, de la mondialisation allume des mèches sous des barils de poudre et que des hommes sont obligés de quitter leur pays, l’auteur invite à un humanisme ouvert qui refuse à la fois l’uniformisation planétaire et le repli sur la « tribu ». Un livre étonnement d’actualité dans ces temps de débat sur « l’identité nationale », Amin Maalouf interroge cette notion cruciale d’identité : « que signifie le besoin d’appartenance collective, qu’elle soit culturelle, religieuse ou nationale ? » « Pourquoi ce désir, en soi légitime, conduit-il si souvent à la peur de l’autre et à sa négation ? »

*Parcours biblique pour les migrants, Sur la route, Bibli’o - Alliance Biblique Universelle, 2009
Cet ouvrage propose un parcours biblique dans 33 textes de la Bible. 
Il est difficile de quitter son pays de laisser ceux qu’on aime, tout en ignorant ce qu’on va trouver. Un immigrant est avant un émigrant. La Bible retrace plusieurs histoires d’hommes, de femmes, de groupes humains qui sont partis de leur terre d’origine. Certains librement, comme Abraham appelé par Dieu, d’autres bannis ou emmenés de force. D’autres encore ont dû fuir parce qu’ils étaient menacés ou parce que leur vie était trop dure. Il y a souvent une difficulté qui oblige à partir –certains ne partiront jamais- et toujours une grande dose de courage avec l’espérance de trouver une vie meilleure.

*Enzo Bianchi, J’étais un étranger et vous m’avez accueilli, collection le livre et le rouleau, Edition Lessius, Bruxelles, 2008.
Dans nos pays d'Europe et de vieille chrétienté, la question de l'étranger, de l'immigré et du réfugié se fait chaque jour plus pressante.
Ainsi que le souligne Enzo Bianchi, elle ne peut se satisfaire de réponses convenues, qu'elles soient politiques ou autres. Aux chrétiens d'Europe, le Prieur de Bose rappelle avec force que les chrétiens se sont toujours compris eux-mêmes comme " pèlerins et étrangers " dans l'histoire, et jusque dans leurs patries. Cette dimension d'" extranéité " est ce qui devrait prédisposer les croyants d'aujourd'hui à aborder autrement l'étranger.
 


Proposition de films

Titre Original : Les arrivants, réalisé par : Claudine Bories, Patrice Chagnard, meilleur film du Festival des Droits de l’Homme de Varsovie 2009, genre : documentaire. Date de sortie cinéma : 7 avril 2010
On entend souvent parler d'immigration, de sans-papiers, de demandeurs d'asile, mais prend on le temps d'observer la réalité humaine que recouvrent ces sujets ? En descendant dans l'arène, le film nous conduit au seuil de nos propres réflexes de peur et de rejet mais, en donnant épaisseur aux expériences souvent hors du commun des migrants, il rend force et sens à la notion exigeante d'hospitalité.
« Caroline est jeune, impulsive. Colette, plus âgée, est compatissante et bordélique. Face à elles, des familles venues du Sri Lanka, de Mongolie, d'Erythrée et d'ailleurs, demander l'asile en France. Chaque jour il en arrive de nouvelles, avec ou sans passeport, avec ou sans bagage, dans des charters ou des camions bâchés...
Comment répondre à ce flot débordant de détresses et de besoins ? Le film raconte ce face à face tendu et explosif, émouvant et drôle, où chacun défend son rôle. »

Titre original : Persépolis, réalisé par : Mariane Satrapi, Vincent Paronnaud, Prix du Jury au 60è Festival de Cannes. 2007, genre : animation, Film pour enfants à partir de 10 ans. Disponible en DVD et Blue-Ray.
Persépolis mêle le rire aux larmes, sans faire d'impasse sur les ravages de la dictature islamiste avec son lot d'intolérances et d'arrestations. 
« Téhéran 1978, Marjane, huit ans, songe à l'avenir. Choyée par des parents modernes et cultivés, liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui provoquent la chute du Chah. Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des commissaires de la révolution qui contrôlent tenues et comportements. Marjane doit porter le voile et se rêve en révolutionnaire. Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations... La répression intérieure devient chaque jour plus sévère. Sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents l'envoient en Autriche pour la protéger. »

Titre original : Welcome, réalisé par : Philippe Lioret Avec Vincent Lindon, Firat Ayverdi, Audrey Dana, mars 2009, genre : drame, disponible en DVD et Blu-ray depuis le 16 septembre 2009 
Le calvaire de migrants clandestins est décrit avec minutie, sensibilité et réalisme dans une histoire d'amitié pudique en réussissant à imbriquer le tragique d'une séparation au drame de l'émigration. Le film a la délicatesse de ne pas y aller bille en tête dans la dénonciation de l'injustice, de nous laisser le temps de parcourir les lieux, de respirer avec nos concitoyens, de vivre.
« Pour impressionner et reconquérir sa femme, Simon, maître nageur à la piscine de Calais, prend le risque d'aider en secret un jeune réfugié kurde qui veut traverser la Manche à la nage. »


Archives

- Participation à la session de l'atelier CVX "Justice" en août 2009 à Biviers.
- Nous avons mis en place avec le service jésuite des réfugiés (JRS) un week-end recollection, nommé « Dieu en exil », les 28 et 29 mars à St Hugues de Biviers et les 4 et 5 octobre au Hautmont (voir l’invitation dans les documents).

Tract du week-end "Dieu en exil" au centre spirituel CVX du Hautmont (59) le 3 et 4 octobre 2009.
Tract du week-end "Dieu en exil" à Biviers en mars 2009.
Compte-rendu de la rencontre européenne à Lille en novembre 2008.
Lettre ouverte de la commission migrants forçés de la CVX Europe à tous.